Pages

jeudi 10 octobre 2013

Pourquoi j'ai foiré mes scones?

ça fait très très longtemps que je n'ai pas écrit sur mon blog.
De toute façon, il me sert plus de carnet de recettes perso ou de "notes pour plus tard", car je sais bien que personne ne le lit. Il n'avait pas vraiment cette vocation (d'être lu) car je n'ai jamais fait toute la démarche de matraquage web pour qu'il soit référencé.

Bref

J'ai foiré mes scones.
Et j'avais envie de m'en souvenir pour, peut-être un jour, comprendre les raisons de mon échec.

Je les ai toujours réussis d'habitude. 
Quand je dis "d'habitude", il faut aussi relativiser,je ne fais pas de scones tous les week-ends, ni même tous les mois. Ça fait peu-être même au moins 3 ans que je n'en avais plus faits. 
Mais, en tout cas, je ne me souviens pas d'avoir eu le moindre problème.
D'ailleurs, j'utilise toujours la même recette et si j'avais eu des soucis avec elle dans le passé, il y aurait des annotations sur la page de la recette (j'ai pour habitude de laisser des remarques pour les recettes qui m'ont posé problème ou pour laquelle j'ai exprimé des doutes avant de l'entreprendre).

La recette, c'est celle-ci:

Scones aux raisins

250g de farine
40g de sucre
50g de beurre
1 jaune d’œuf
150ml de lait
50g de raisins secs
1 pincée de sel
1 sachet de levure chimique

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la levure et le sel.
Ajouter le beurre très mou coupé.

Mélanger à part, le lait et les jaunes d’œuf

Rajouter progressivement ce mélange avec la farine.

Ajouter les raisins.
Avec une cuillère, former des boules de 3-4 cm de diamètre, les déposer sur une plaque de cuisson.

220°C 15min

Bon, il est vrai, que je n'avais pas ma balance (que j'ai laissée au boulot), mais j'ai utilisé un verre doseur et le principe des équivalences entre le contenu d'une cuillère et sa correspondance en poids (une cuillère de ça,  pèse autant...).
Bon, il est vrai aussi que j'ai utilisé de la farine T80 (quand même plus lourde)
Bon, il est vrai que j'ai remplacé le beurre par un peu de beurre (qui me restait) et du vitaquell, et ceci dans un poids plus qu'approximatif.
En plus, à un moment (au moment de former des boules avant la cuisson) j'ai lâché de vue le protocole de la recette et je l'ai faite de mémoire. J'ai donc utilisé des  grandes cuillères pour disposer mes bouts de pâtes sur la plaque de cuisson. Comme le four était en préchauffage et la température pas encore atteinte, j'ai attendu avant de les enfourner. Quand, je les ai enfournés, ils avaient déjà pris un peu leurs aises sur la plaque en s'étalant quelque peu!
J'ai donc fait une fournée de 12 gros scones puis de 6 tout petits (avec ce qui n'était pas rentré sur la première plaque car j'ai un petit four posable).
Et résultat, ça ressemble à des cookies.
Pas du tout à des scones.

Et le goût dans tout ça.
En fait, je ne suis pas très gourmande et je ne me précipité jamais sur un test gustatif juste après la réalisation.
Bien que l'odeur soit alléchante, je sais me contenir.
En général, j'attend le verdict de quelqu'un (toujours la même personne) qui, si un jour lit ces paroles, se reconnaîtra parfaitement.
Il est 17h39, verdict prochainement...
scones râtés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire